Avantages d’un toit végétalisé

Des avantages économiques, écologiques et esthétiques

toitL’estéthique

  • Création de surfaces vertes supplémentaires en ville.
  • A la campagne, meilleure intégration des constructions dans un cadre naturel.

La protection du bâtiment

  • Amélioration de la protection thermique du bâtiment, en particulier l’été (notion de « confort d’été » lié au phénomène d’évapotranspiration des plantes).
  • Constitution d’une protection phonique supplémentaire et réduction importante des bruits d’impact (grêle, fortes pluies,…).
  • Protection de la membrane d’étanchéité contre les agressions (rayons U.V., chocs thermiques), contribuant à en prolonger la durée de vie.

L’impact écologique

  • Régulation des eaux de pluie :
    • La toiture végétalisée nivelle les rejets d’eau pluviale après de fortes pluies (« effet retard ») : elle limite ainsi l’engorgement des canalisations.
    • Elle absorbe une large part des précipitations annuelles : les volumes évacués dans le réseau sont réduits de 40 à 70 % à l’échelle de l’année (selon les contextes climatiques).
  • Constitution d’un véritable « poumon vert » : la toiture végétalisée fixe le CO2 et libère de l’oxygène. Elle participe à l’humidification de l’air dans les zones urbaines fortement imperméabilisées, et contribue à fixer les poussières aériennes.
  • Création de points d’habitat pour la microfaune en ville : la toiture végétalisée aide à maintenir et accroitre la biodiversité urbaine.

La toiture végétale s’inscrit parfaitement dans la démarche HQE (Haute Qualité Environnementale) et répond aux critères pour l’obtention de la certification « maison passive ».

Vous aimez ? Partagez le !